Comprendre la différence entre eneloop et les piles classiques

Le Design Graphique d'eneloop. Pour la Vie & la Planète. L'origine du design graphique d'Ene-Loop remonte au concept ci-dessus. Lors de la conception du produit, l'essentiel était de faire passer le message au client. Dans le cas d'Ene-Loop, ce message était l'originalité du concept et la nouvelle technologie.

Le Design graphique d'eneloop

Pour la Vie & la Planète. L'origine du design graphique d'Ene-Loop remonte au concept ci-dessus.

Lors de la conception du produit, l'essentiel était de faire passer le message au client. Dans le cas d'Ene-Loop, ce message était l'originalité du concept et la nouvelle technologie.

  1. Aspect conceptuel : Partant de l'idée de «Pour la Vie et la Planète », un nouveau mode de vie consistant à réutiliser plutôt que jeter les piles a été proposé.
  2. Aspect technologique : La technologie les rend facile à utiliser avec un faible taux d'auto-décharge, complètement différentes des anciennes piles rechargeables.

Les éléments clés pour intégrer ces deux messages dans le design graphique du produit (visuellement) plutôt qu'un document étaient la couleur, la forme et la simplicité.

  1. Les couleurs et formes suggérées par le concept : La couleur blanche de base d'Ene-Loop représente l'éclat de la vie = lumière (RVB) Le bleu a été choisi pour le logo afin de suggérer l'océan et l'eau, ainsi que la Planète. Le design graphique du logo a été soigneusement étudié afin de suggérer la douceur ainsi que l'innovation fondée sur le principe simple de la Planète = un globe, pour rendre le concept clair.
  2. Pourquoi fallait-il rendre les choses simples ?: Comme mentionné ci-dessus, l'objectif visé avec le design d'Ene-Loop était de communiquer un message visuel. Cela signifiait créer une icône, une marque. En créant un design graphique simple et clair débarrassé de tous les éléments inutiles, nous pensions pouvoir communiquer nos messages avec plus de force d'une manière visuelle.

La pile eneloop a fait l'objet d'éloges dans le monde entier grâce à sa technologie et son design graphique, nous permettant de clairement nous distinguer d'autres sociétés et de créer une marque mondiale emblématique des piles rechargeables.

Mizuta Kazuhisa

Designer Mizuta Kazuhisa

Technologie eneloop

eneloop est une pile Ni-MH. Pour comprendre les modifications apportées aux piles eneloop, il est utile de comprendre comment est construite une pile Ni-MH classique.

La construction de base d'une pile Ni-MH

Les piles Ni-MH, comme la plupart des autres piles rechargeables, sont constituées de deux bandes métalliques - les électrodes positive et négative. Entre ces deux bandes métalliques est placée une feuille d'isolant, le séparateur. Ces trois couches sont enroulées sur une bobine et placées dans une boîte métallique qui sert de borne négative à la pile. Avant de refermer la boîte avec un capuchon, un liquide, l'électrolyte, y est inséré. Le capuchon contient un évent de libération de gaz, qui permet de libérer de l'hydrogène, lorsque la pile est surchargée.  Le comportement électrique de la pile dépend de la composition des électrodes, du séparateur et de l'électrolyte utilisé.

Auto-décharge des piles Ni-MH

Les piles Ni-MH modernes sont constituées de deux bandes métalliques (anode et cathode), qui sont séparées par une feuille poreuse en plastique non conductrice (séparateur). Ces trois bandes sont superposées et enroulées sur une bobine. Cette bobine est placée dans une boîte métallique et immergée dans un liquide (électrolyte). Ensuite, la boîte métallique est refermée avec un capuchon. L'auto-décharge des piles Ni-MH est causée par trois principales raisons :

  • la décomposition chimique de la cathode
  • la désagrégation naturelle de l'anode
  • les impuretés de l'anode

Comment réduire l'auto-décharge ?

L'utilisation d'un nouvel alliage à super-réseau a permis de réduire considérablement la décomposition chimique de la cathode. Un avantage supplémentaire de l'alliage à super-réseau est qu'il augmente la capacité électrique de la pile et réduit la résistance interne, permettant ainsi des courants de décharge plus élevés. Un autre avantage de l'alliage à super-réseau est qu'il nécessite moins de cobalt pour stabiliser la structure du composé. L'anode a été renforcée par un autre nouveau matériau, qui réduit la désagrégation naturelle. De plus, le séparateur et l'électrolyte utilisé ont été optimisés pour une faible auto-décharge de la pile eneloop.

Quels sont les changements qui ont été apportés pour la nouvelle eneloop ?

La différence technologique entre l''ancienne’ eneloop et la ‘nouvelle’ eneloop est que l'alliage à super-réseau de la nouvelle eneloop a encore été davantage améliorée.

  1. Matériaux de pointe : Développement d'un alliage très durable à super-réseau. La durabilité de l'alliage original à super-réseau de Panasonic, un matériau d'électrode négative utilisé dans eneloop, a été améliorée en homogénéisant la structure cristalline (une réduction des cristaux avec un écart atomique est irrégulier), et en améliorant sa composition (le rapport de l'élément constitutif) pour réduire la détérioration de l'alliage à super-réseau par des charges et décharges répétées
  2. Méthode de fabrication avancée : Développement d'une technologie afin de protéger la surface de l'alliage à super-réseau Un nouvel additif au matériau d'électrode négative, un alliage à super-réseau, et une nouvelle technologie de revêtement additive a été mise au point. En protégeant la surface de l'alliage, il est possible de réduire la détérioration de l'alliage à super-réseau dû à l'utilisation répétée.
  3. Structure perfectionnée : Utilisation d'une enveloppe extérieure solide/fine La nouvelle eneloop adopte la même enveloppe extérieure solide/fine que celle utilisée pour les piles AA rechargeables à haute capacité de Panasonic, à savoir la gamme leader du secteur Ni-MH2700. Cela améliore l'efficacité de l'espace interne de la cellule et optimise l'équilibre des composants de la pile, augmentant ainsi le nombre de fois où il est possible de recharger une pile.